Ancien forum du PCQ Index du Forum Ancien forum du PCQ
Ancien forum du PCQ
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Québécois Libre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ancien forum du PCQ Index du Forum -> Discussion Générale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
M. Mathieu Hubert



Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 4
Localisation: Saint-Liguori

MessagePosté le: 02/12/2008 01:53:12    Sujet du message: Le Québécois Libre Répondre en citant

Saint-Liguori, Québec (Canada), le 1ier décembre 2008


Chers communistes,

Vous allez bien? Je l'espère. Ce message porte sur certaines forces politiques présentes au Québec et sur le rôle stratégique qu'elles peuvent jouer dans le débat public québécois.

Je suis persuadé que la nation québécoise est formée majoritairement de gens plutôt modérés au plan politique. Cela explique, selon moi, pourquoi nous élisons parfois des gouvernement libéraux, parfois des gouvernements sociaux-démocrates et très rarement dans les derniers temps des gouvernements réellement conservateurs (ou communistes à l'opposé) à l'Assemblée nationale du Québec. Voilà, me semble-t-il, un constat véridique et pertinent pour les militants communistes québécois.

Dans l'optique d'être optimal politiquement malgré cette réalité historique, que doit faire un militant communiste québécois? Il y a lieu de se poser la question. C'est l'exercice auquel je me suis livré ces derniers temps. Et il y a ce qui suit que j'aimerais vous faire connaître.

Que cela nous plaise ou non, l'information joue un rôle important dans le débat public. C'est bien connu, les grands médias d'information ont certainement de l'influence sur l'opinion publique. Il est donc dans l'intérêt du communiste comme du minarchiste que son option soit présente dans ces médias, dans la mesure où il veut que son option gagne en force politique. Malheureusment, ces médias font rarement des cadeaux. Ils font des grosses affaires. Une nouvelle doit rapporter des bénéfices, des cotes d'écoute. Une publicité à un prix, qu'il faut payer, si vous voulez une publicité dans ces grands médias d'information. Et ainsi de suite.

Comme les tiers partis sont généralement restreints au point de vue financier, il est presque impossible d'informer les Québécois(es) uniquement via les grands médias d'information. Vous êtes d'accord?

Heureusement, internet existe. Il me semble, bien humblement, que c'est plutôt abordable et vital pour les tiers partis.

Par contre, le web c'est immense. En général, il faut chercher si l'on veut trouver. C'est ce que j'ai fait sur le web au fil du temps et j'aurais une suggestion à faire aux militants communistes.

Allez visiter le site web du cybermagazine le Québécois Libre (http://www.quebecoislibre.org) et son blogue (http://www.leblogueduql.org/) pour promouvoir le communisme du PCQ et sa vision du rôle de l'État. J'aime mieux vous prévenir, vous y trouverez fort probablement beaucoup d'opposition. Tellement en fait, qu'il serait très paradoxal et de mauvaise augure pour le PCQ qu'aucun de ses membres, sympatisans ou partisans ne s'en donne la peine le plus sérieusement du monde.

Cordialement,

Mathieu Hubert
Internaute
_________________
Welsh
M.H.
2008
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/12/2008 01:53:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oli
Invité





MessagePosté le: 02/12/2008 04:04:43    Sujet du message: Le Québécois Libre Répondre en citant

Les gens du Québécois Libre sont des anarco-capitalistes qui veulent abolir l'État pour laisser tous les domaines à l'entreprises privées(y compris les grosse multinationales). Si c'est comme plusieurs sites/blogues réactionnaires du genre, la censure est parfois utilisé. De toute manière, des initiatives du genre ont déjà été tenté mais comme leurs idées sont faites(les nôtres aussi d'ailleurs) les échanges constructifs sont assez rares... Bref, je crois qu'avec le peu de gens et ressources que l'on a, mieux vaut consacrer nos énergies à expliquer nos positions aux gens non-politisé, de gauche ou modéré, c'est-à-dire la majorité des québécois avec qui c'est plus facile dialoguer!
Revenir en haut
Le gars



Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 21
Localisation: Saint-Jérôme, Québec

MessagePosté le: 20/02/2009 03:32:35    Sujet du message: Le Québécois Libre Répondre en citant

Bien le bonjour, je me sens l'étrange besoin d'intervenir, juste au cas où quelqu'un lirait ce post un jour.

Oli a écrit:
Les gens du Québécois Libre sont des anarco-capitalistes


Pas tous; en fait, l'anarcho-capitalisme n'est qu'une branche parmi tant d'autres du libertarianisme. Je ne décrirai pas ici toutes les tendances libertariennes, il y en a trop et, de toute façon, ça n'a pas une grande importance.

Oli a écrit:
qui veulent abolir l'État pour laisser tous les domaines à l'entreprises privées(y compris les grosse multinationales)


la logique étant, bien évidemment, de laisser lesdites entreprises faire de la production de masse pour les masses. En réduisant la taille de l'État, le but est d'éviter de fausser le jeu de l'offre et de la demande par des plans protectionnistes, des subventions, etc. Je suis sûr qu'en bons communistes, ça vous fait suer d'entendre que de grosses multinationales se font subventionner à cause de la crise des subprimes. (Freddy Mac "too big to fail"?! Ford et GM qui braillent pour de l'argent?! Dégueulasse) Eh bien, n'importe qui au Québécois Libre vous répondra qu'effectivement, c'est révoltant de subventionner les grosses multinationales... de même que toute entreprise d'ailleurs.

Et devinez quoi? Pas d'État massif, pas de subventions. Le but final étant, bien sûr, de laisser un maximum de liberté aux gens. (Je sais, je sais, ce concept de liberté sonne faux à vos oreilles, et il me faudrait sûrement un nouveau topic de discussion consacré à cela pour ne serait-ce qu'essayer de tenter de peut-être un jour vous faire changer d'avis)

Oli a écrit:
Si c'est comme plusieurs sites/blogues réactionnaires du genre, la censure est parfois utilisé.


Je vais sur ce blogue chaque jour, et je n'y ai jamais vu de censure... les posts dissidents y sont mêmes accueillis, car ils permettent bien souvent d'attaquer un problème sous un angle particulier. Les seuls messages supprimés sont ceux du style "OMGWTFBBQ", si vous voyez ce que je veux dire.

Oli a écrit:
De toute manière, des initiatives du genre ont déjà été tenté mais comme leurs idées sont faites(les nôtres aussi d'ailleurs) les échanges constructifs sont assez rares... Bref, je crois qu'avec le peu de gens et ressources que l'on a, mieux vaut consacrer nos énergies à expliquer nos positions aux gens non-politisé, de gauche ou modéré, c'est-à-dire la majorité des québécois avec qui c'est plus facile dialoguer!


Je reste persuadé qu'un échange est non seulement possible, mais souhaitable. En fait, je crois que la "gauche" (je déteste me référer à un type de classification idéologique qui est lui-même idéologique)... je crois que la gauche a une seule différence fondamentale avec la pensée libertarienne, à savoir: elle ne peut pas concevoir le capitalisme hors de l'État, hors de l'impérialisme. Cela, en raison du fait qu'elle envisage le capitalisme comme une forme de "guerre subversive". En revanche, les libertariens, héritiers des idées libérales classiques, prônent, après la séparation de l'Église et de l'État, la séparation des entreprises et de l'État, c'est-à-dire la séparation la plus nette possible de l'économique et du pouvoir politique.

C'était une comparaison très sommaire et incomplète de la "gauche" (disons du socialisme) et du libertarianisme... mais bon, j'invite tout le monde à venir non seulement sur le blogue du QL, mais aussi sur le site:

http://www.leblogueduql.org/
http://www.quebecoislibre.org/

...

Oh, et voici un des textes d'un économiste que j'affectionne:
http://bastiat.net/fr/oeuvres/cqovecqonvp.html#vitre_cassee

Oui oui, c'est un libéral classique. Mais bon, j'ai bien lu quelques chapitres du Capital de Marx sans mourir -sans compter les cahiers de prison de Gramsci-, alors ça devrait aller pour vous... Very Happy
_________________
Réfléchir, c'est dialoguer.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/09/2017 21:22:38    Sujet du message: Le Québécois Libre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ancien forum du PCQ Index du Forum -> Discussion Générale Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
subRebel style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com